Bref interlude …

Le coronavirus risque de balayer la race humaine si on ne fait pas attention, et pourtant j’ai l’impression qu’il est notre ami.

La pollution a diminué depuis qu’il est là, les avions ont cessé de voler à vide, les trains de rouler à vide, les usines contraintes à l’arrêt ne polluent plus, and so on.

De mon côté, je suis en Angleterre depuis le lundi 9 mars, à Leeds au nord-est de Manchester, j’étais venu pour améliorer mon anglais et je suis tombé amoureux de la ville au premier coup d’œil, je n’ai plus envie de partir.

Je ne serais pas reparti en France de toute façon : j’avais envie de visiter l’Europe profonde (Roumanie et Bulgarie, notamment), et prendre ma retraite au Ghana, plus tard (je suis retraité depuis un peu plus d’un an), je peux peut-être encore faire tout ça en habitant ici.

Bref, la vie continue, cahin caha :^)

1 thought on “Bref interlude …”

Comments are closed.