Halte aux publicités dithyrambiques !

J’ai désactivé mon compte Facebook, en ne gardant actif que le canal Messenger, qui me permet de dialoguer avec quelques personnes qui me sont chères.

La Vierzonitude en action !

Calculer le coût énergétique de toutes les publicités dithyrambiques qui envahissent nos pages est au-delà de mes compétences, mais j’espère que quelqu’un s’y attaquera un jour. À l’échelle de la planète, je suis persuadé que cela représente des gigawatts annuels, si ce n’est pas chaque jour !

Mes blogs personnels (dont celui-ci, avez-vous remarqué ?) ont toujours été dénués de toute publicité, ce qui prouve que la chose est possible. Ce pourquoi j’ai décidé de tourner le dos aux sites qui participent à tour de bras au réchauffement planétaire, après eux le déluge, n’est-ce-pas ? Leurs auteurs iront tous se réfugier aux Bahamas, ou sur la Lune, tandis que les océans envahiront nos plages et nos greniers …

Rebellons-nous — pacifiquement, mais fermement : fermons nos yeux (et nos portefeuilles) aux sites qui abusent des publicités de plus en plus envahissantes (et souvent incongrues).

Dithyrambiques, quoi !

Goûter un peu : pléonasme ou pas ?

La question sur le fait de “goûter un peu” a fait tilt en moi, dans la mesure où “goûter”, c’est forcément un peu. J’ai été élevé dans cette idée, mais comme je me retrouvais toujours à laver la vaisselle aux repas anniversaires, je ne suis pas sûr d’avoir raison.

C’est l’éternelle histoire de “descendre en bas” et de “monter en haut”, pléonasmes bien connus.

Et pourtant, on peut “monter en bas” (ou en collants, plus chauds en hiver), et “descendre en haut” (de chausse, la chaussette du Moyen-Âge, qui connaissait déjà l’escalier) sans heurter l’érudit.

Donc “descendre en bas” et “monter en haut” usurpent peut-être parfois leur réputation de pléonasmes.

Alors, “goûter un peu” : pléonasme ou pas ?

Les trottoirs de Vierzon : Préambule

Circuler sur les trottoirs de Vierzon (dont la majorité ne sont pas larges) devient de plus en plus problématique pour les piétons, et j’envisage de publier une rubrique sur ce sujet.

La moto sur le trottoir
La moto sur le trottoir

Je voudrais qu’on rende les trottoirs aux piétons, et que les véhicules de tout poil cessent de s’y imposer. Tout ce qui a des roues n’a rien à y faire, à mon sens.